Cartographie cognitive

Création, par le pôle R&D du Cabinet Chrysippe, d'un nouvel outil d'évaluation psychologique ou professionnelle : la cartographie cognitive.

Dans la logique formelle (Sommers et al., 2017), la pensée peut s’analyser sous la forme de deux types fondamentaux de catégories de pensée (« briques » élémentaires de la pensée) : (i) des arguments (ex : « voiture », « moi », « mon mari », « les clients ») et (ii) des prédicats (propriétés (ex : « X est dangereux ») ou des relations (ex : « X gagne plus d’argent que Y »)).

Nous développons une méthodologie de « cartographie cognitive » destinée à identifier, chez un individu (patient, coaché, candidat à un poste, etc.), les principales catégories constitutives de sa pensée ; autrement dit, les principaux filtres à travers lesquels il examine et interprète les situations.

Afin de comprendre comment ces catégories de pensée (spécifiques à un individu donné) sont structurées au sein de sa pensée propre, une modélisation mathématique des réponses obtenues dans le cadre d'un entretien est réalisé via deux types d'outils mathématiques.

​A. La combinaison de deux méthodes statistiques :

  1. L’Analyse Factorielle par Analyse en Composantes Principales (ACP) permettant l’identification de « paquets » de variables (i.e. catégories de pensée de type prédicat) convergentes

  2. L’Analyse Typologique par Classification Hiérarchique Ascendante (CHA) permettant l’identification de « paquets » d’unités statistiques  convergentes 

 

B. ​​​La logique floue (Kern-Isbernet, 2017), issue d’une extension de la théorie classique des ensembles, permettant de modéliser mathématiquement la densité de réalité psychique et de contre-productivité des catégories de pensée.

Afin de synthétiser et de représenter visuellement la structuration cognitive des catégories de pensée obtenues, des technologies informatiques de « data visualisation » (Mericskay et al., 2017) sont utilisées. Elles permettent de repérer aisément les principales catégories de pensée (problématiques) de l’individu et de comprendre comment elles sont reliées entre elles pour filtrer et formater la reconstruction du réel opérée par les individus.

  • Facebook - Grey Circle
  • LinkedIn - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle
Chrysippe 2019 ©